[English version below]

VOus AVEZ UN APPEL...

Il y a des occasions où Dieu peut appeler directement, nominativement (Le Seigneur vint et se tint là; comme les autres fois, il appela: «Samuel, Samuel!» L'enfant répondit: «Parle, ton serviteur écoute.» (1Sa 3:10)), mais nous ne sommes pas tous des Samuel, et rares sont ceux qui recevront un tel appel, ou la visite personnelle d'un ange.

Toutefois, Dieu peut aussi appeler de manière universelle, par des signes visibles par tous. C'est le cas notamment avec l'étoile de Noël qui guidera des sages venus d'Orient jusqu'à la petite étable où il s'incarne.

C'est là un signe très fort, témoignage direct de ce que sera la prédication de Jésus-Christ :

 - Une étoile particulière dans le ciel est un signe visible par tous (du moins par la moitié de la planète), un signe que chacun pourrait suivre, pour peu qu'il prête attention au monde, et qu'il ait confiance et conscience de l'action de Dieu dans le monde. Par cette étoile c'est déjà l'universalité du message du Christ qui nous est montrée : ce n'est pas un appel d'un dieu pour son peuple dans la logique antique des dieux propres à une cité ou un pays, mais un appel du Dieu unique à tous les humains.

 - Le fait que les seuls à suivre cet appel soient des mages venus d'Orient nous montre bien que l'on sort de la logique héréditaire du Dieu d'Abraham Isaac et Jacob, et que son message est là pour interpeller en dehors d'une lignée, d'une appartenance, même les personnes les plus inattendues a priori (à la fois mages et barbares).

 - Une étoile qui guide est une lumière qui éclaire un chemin, un phare qui nous donne un but, voilà qui préfigure ce qu'est Christ pour nous, à la fois compagnon de route, chemin et destination. Il est la lumière qui guide, qui perce les ténèbres, qui éclaire les obstacles et accompagne tout du long. Quand nous découvrons cette étoile dans nos vies, dans notre foi, nous nous trouvons emplis de confiance et pouvons avancer sur nos chemins de vie en paix.

 

À chaque fois que je pense à ce récit, je suis impressionné par la confiance et la volonté de ces mages. Ils ont vu une lumière, et ils l'ont suivie, à travers montagnes et déserts, en affrontant les dangers d'une longue route, en quittant la sécurité de leurs observatoires et de leur culture, ils se sont mis en mouvement, vers l'étranger, vers l'inconnu, parce que ça leur semblait important de faire confiance en ce signe et essentiel de rendre hommage à ce qu'il manifestait.

 

Et c'est pour moi un rappel perpétuel de ce que devrait être l’Église : une lumière, un phare (une étoile c'est quand même trop ambitieux) qui indique la présence de Dieu dans nos vies, une lumière qui attire à elle les personnes en quête de paix, de bonté, d'amour, un phare qui indique où trouver un havre où se poser, comment éviter des écueils, un éclairage sur nos vies qui perce les ténèbres de nos angoisses.

 

Nous ne cherchons pas tous les mêmes choses dans l’Église, nous ne pouvons pas lui apporter non plus les mêmes offrandes, mais tous nous pouvons voir en elle cette étoile qui nous appelle, et venir répondre à cet appel suivant nos propres attentes et nos propres dons.

 

C'est pourquoi, en ce temps de l'avent, nous avons choisi le thème de l'appel pour ce numéro de l’Église sur la montagne : à la fois pour appeler ou rappeler des engagements spécifiques pour l’Église, et pour susciter aussi des idées, vocations nouvelles.

Romain Gavache

[English version]

YOU HAVE A CALL...

There are occasions when God can call us directly by name. “Now the Lord came and stood there, calling as before, ‘Samuel! Samuel!’ And Samuel said, ‘Speak, for your servant is listening.” (1Sam 3:10), but we are not all Samuel, and those who receive such a call, or a personal visit from an angel, are rare.

However, God can also call us universally, with signs that are visible to all. This is the case with the Star that lead the Wise Men from the East to the small stable where He became Incarnate.

This was a huge sign, a direct witness to what will be the preaching of Jesus Christ:

  • a special star in the sky is a sign visible to all (at least half the planet), a sign that everyone can follow, provided they pay attention to the world, and are conscious of and have trust in the action of God in the world. This star shows us the universal nature of the message of Christ: this is not the call of a god for his people in the ancient thinking of gods who belonged to a city or a country, but a call from the one God to all people.

  • The fact that the only ones to follow the star were ‘the Wise Men from the East’ shows us that we are leaving the hereditary idea of the God of Abraham, Isaac, and Jacob, and that his message is there to call to those outside a lineage or a membership, even to those least expected (Wise men and savages at the same time).

  • A star that guides is a star that lights up the way, a beacon which gives us a goal, and here it prefigures who Christ is for us; a companion on the way, a road, and a destination, at one and the same time. He is the light that guides us, that pierces the darkness, that reveals the obstacles, that stays with us the length of the journey. When we discover this star in our lives and in our faith, we find ourselves full of trust and we can go forward on the road of our lives in peace.

Each time I think of this story, I am impressed by the trust and the willingness of these Wise Men. They saw the star and they followed it, across mountains and deserts, confronting the dangers of a long journey; leaving the security of their observatories and their culture, they set off towards a strange country, towards the unknown, because it seemed to them important to have confidence in this sign, and essential to give hommage to what it was showing them.

For me it is a continual call to what the Church should be : a light, a beacon (a star is maybe too ambitious) which shows the presence of God in our lives, a lamp that attracts people in search of peace, of goodness, and of love; a beacon the shows where to find a refuge in which to rest, and how to evade pitfalls; an illumination on our lives which pierces the darkness of our anxieties.

 

We don’t all seek the same things in the Church, nor can we offer the same things to it, but we can all see in it this star that calls us, and respond to this call with our own expectations and gifts.

 

This is why, at this time of Advent, we have chosen the theme of ‘Call’ for this edition of ‘l’Église sur la Montagne’ : to call and remind people of specific commitments to the Church, and also to evoke new ideas and callings.

Romain Gavache

chamonix protestant
   Church

+33 4 50 55 85 60

chamonixtemple@gmail.com

24 passage du Temple

74400 Chamonix Mont-Blanc

France

  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon

@2018 by ERAMB - Chamonix Protestant Church. Proudly created with wix.com

For the privacy policy and terms of use for our site, please click here.  Pour la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de notre site, veuillez cliquer ici.

Logo of the Eglise Protestante Unie de France